Moi, Donald Trump de Mathieu Bonal

Quand le journal intime et mégalo de Donald Trump passe entre les mains d’un écrivain pour le Gorafi et Topito, voilà ce que ça donne…. Un livre qui fait rire et qui fait peur à la fois.

On suit Donald de 1977 à 2017 et chaque date est une crise de rire devant un être aussi bête et odieux. Comme il lui dit lui même : « C’est parfois difficile d’avoir de l’empathie quand on est président et qu’on est un psychopathe narcissique manipulateur ». C’est bien résumé le personnage.

Mathieu Boumal signe une oeuvre rapide et légère sur un faux journal intime qui me semble quand même un peu plausible.

Merci à Mathieu et merci aux éditions La boîte de Pandore pour leur confiance.

 

4

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s