Cinq saisons d’oraisons de Astrid Mah-Lifax

13

Résumé :

Année N+2. Une implacable maladie promet une mort étrange aux plus de vingt-sept ans et trois jours. Jo, musicienne du dimanche grimée en homme, est en marche pour la Capitale dans l’espoir de retrouver son frère. Elle se moque de tout : ce monde en piteux état, ses congénères livrés à leur triste sort et, surtout, la campagne insipide qu’elle traverse.

Après une escale au Village, Jo découvre une existence civilisée, perchée dans un manoir. Une troupe d’illuminés rend hommage aux morts contre gratification. A leur tête, Vathya gère les oraisons funèbres d’une main de maître, avec la complicité du Régisseur.

Jo tentera de répondre, au long de sa captivité, à la question qui l’enterre chaque jour un peu plus : pourquoi réserver un tel sort aux trépassés puisque tout avenir est anéanti ? Partisans et détracteurs des oraisons rejoignent peu à peu la danse macabre. »

 

Mon avis : Partie à la recherche de son frère après un chaos indescriptible, Jo se retrouve à errer dans les campagnes dans ce monde où tout les plus âgés de 27 ans ont disparus.

A force de errance, Jo tombe sur le Village où Vathya mène d’une main de fer une nouvelle civilisation. Entre prophétie, oraisons funèbres et questionnements existentiels, Jo noue des liens étranges avec Vathya.  Jo tentera de répondre, au long de sa captivité, à la question qui l’enterre chaque jour un peu plus : pourquoi réserver un tel sort aux trépassés puisque tout avenir est anéanti ? Partisans et détracteurs des oraisons rejoignent peu à peu la danse macabre. »

Un monde post-apocalyptique pour une écriture des fois un peu pesante. Mais ce conte initiatique fera le bonheur de tout les amateurs du genre.

A découvrir cet auteur qui laisse place à la liberté de l’écriture et qui nous emmène  sur une quête d’identité et des rites sociaux.

Vivement le prochain…

 

Les dessous de la grossesse de Chantal Maguin.

12

Mon Avis : Un véritable guide de tous nos désagréments, nos tracas, nos questions en un livre humoristique. Les futures mères pourront se donner une idée, et celles qui le sont déjà vont pouvoir rire en se remémorant toutes  ses situations qui leurs ont pris la tête mais qu’on oublie très vite une fois qu’ils sont grands.

Chantal nous parle de sa grossesse mais surtout de toutes les grossesses car nous sommes toutes différentes. Elle est bien documentée et chacune se retrouvera dans certaines situations.

Le ton est drôle, le style frais, on passe un très moment en lisant ce vrai guide de la grossesse. Une bonne détente et pas mal de sourires esquissés.

Vivement le prochain…

 

 

 

Les mensonges ne meurent jamais de Séverine De La Croix

11

 

Résumé : Paris, 17 octobre 2013. Après deux jours sans nouvelles de sa femme Manon, Nicolas décide de signaler sa disparition à la police. Mais très vite, ce qu’il croyait n’être qu’une formalité pour lancer des recherches devient une enquête complexe qui va faire voler en éclats l’apparente respectabilité d’une famille d’aristocrates prêts à tout pour cacher leurs secrets les plus terribles.

Mon avis : Une disparition sur fond de secrets familiaux, une bonne recette qui fait froid dans le dos.

L’histoire est captivante. On suit Manon à travers ses découvertes sur sa famille ainsi que l’enquête de Nicolas pour découvrir où est passée sa femme.

Le style est impeccable, sobre. C’est un vrai page turner et on veux juste arriver à la fin.

Très bonne lecture… vivement le prochain…

Ouais…mais non de Luna Joice

 

10

 

Résumé : Je savais bien qu’on n’aurait jamais dû s’inscrire sur ce site de rencontre. C’était l’idée de laquelle ça encore ? Moi ! Bah bravo ! Nous voilà bien dans de beaux draps là, on va faire comment maintenant pour se sortir de ce merdier ?Aucune idée.C’est évident qu’on n’a pas vu venir tout ça…Et si on laissait tomber ?Ça ne va pas ! Je veux savoir ce qu’il cache ! Hors de question de ne pas lever le voile sur cet homme…Et vous, trouverez-vous ce que cache M. Mystère ?

Mon Avis : J’ai lu ce livre avec un plaisir évident avec les personnages du film d’animation Vice versa dans la tête.

Emma, elle est belle, elle est sympa mais elle a 12 personnes dans sa tête. (Honte, Cynique, Justice, Sexy, Colère, Impatiente, Peureuse, Tristesse, Peureuse, Amour, Rêveuse, Curieuse) alors bienvenue dans son « joyeux bordel »!

Une histoire d’amour du nouveau millénaire avec rencontre sur internet et sextos enflammés. Qu’une chose à dire : c’est génial! Un style impeccable, et surtout une forte frustration de ne pas savoir la suite!

A noter que l’auteur s’adresse directement au lecteur et qu’elle lui fait une promesse…je vous laisse découvrir.

Vivement le prochain….à bientôt!

 

 

Comment sauver le monde (de chez soi) de Laurence Labbé

9

 

Résumé :

Dans la vie, on n’a pas toujours le choix mais on peut décider de ne pas se laisser faire.
Après «Comment je n’ai jamais réussi à attraper le père Noël », « Comment sauver le monde ? (de chez soi !)» allie humour, catastrophes et réflexions pour votre plaisir.
Un roman humoristique pour chouchouter votre moral.Vous y retrouverez :
– Lisa et ses inventions farfelues et efficaces,
– sa mère, Bernadette, experte en catastrophes,
– Vic, timide et étourdi mais doté de pouvoirs étonnants,
– Nicolas, qui a pour ambition de sauver le monde de sa base ultrasecrète,
– le chat Dyna, pas si stupide qu’on ne le pensait,
– le chien Apollon, qui a une méthode bien à lui pour entretenir le jardin,
– Anatole, chauffeur très efficace mais inquiétant.
Puisque dans les livres on peut sauver le monde..

Mon avis : Envie de lire une vraie comédie? Ce livre est la clé! 

Avec une maman avec des côtés Pierre Richard, des inventions vraiment extraordinaires et des proverbes qui sortent de nulle part, se sont les meilleurs atouts pour sauver le monde!!

Un style agréable qui sert merveilleusement ce récit complètement loufoque et déjanté. Les personnages sont attachants et Laurence Labbé arrive à leurs donner une vraie profondeur.

Un vrai plaisir de lire ces moments burlesques mais qui ont un vrai fond comme le devenir de notre planète…

Merci pour ce bon moment….et vivement le prochain!

L’enfant dragon de Eric Sanvoisin et Jérémie Fleury. Tomes 1,2 et 3. La Chronique de Sacha, 9 ans.

J’ai aimé ces livres car j’adore les histoires sur les dragons.

Il y a beaucoup d ‘aventure et d’action. Ervaël, le héros de l’histoire, et Léna sont les meilleurs personnages.

J’aimerai bien être un dragon pour habiter dans une grotte sous un volcan.

l_enfant_dragon_trilogie.JPG

 

Résumé : Ervaël et Léna vivent dans le monde d’Organd. Un royaume où humains et dragons se livrent une bataille sans merci depuis des siècles. Si Léna fait partie du clan des chasseurs de dragons, Ervaël, lui est fasciné par ces créatures extraordinaires… Et si le monde tel qu’ils le connaissent pouvait changer ?

Moi, Donald Trump de Mathieu Bonal

Quand le journal intime et mégalo de Donald Trump passe entre les mains d’un écrivain pour le Gorafi et Topito, voilà ce que ça donne…. Un livre qui fait rire et qui fait peur à la fois.

On suit Donald de 1977 à 2017 et chaque date est une crise de rire devant un être aussi bête et odieux. Comme il lui dit lui même : « C’est parfois difficile d’avoir de l’empathie quand on est président et qu’on est un psychopathe narcissique manipulateur ». C’est bien résumé le personnage.

Mathieu Boumal signe une oeuvre rapide et légère sur un faux journal intime qui me semble quand même un peu plausible.

Merci à Mathieu et merci aux éditions La boîte de Pandore pour leur confiance.

 

4